Atelier sur l’accès à l’électricité et les technologies de stockage d’énergie par batteries à Nouakchott

Madar/Nouakchott/06-12-2023

Dans le cadre d’un projet qui va permettre d’électrifier 481 villages dans cinq wilayas à savoir : Trarza, Brakna, Gorgol, Guidimakha et Assaba d’ici la fin de l’année prochaine, un atelier sur le projet régional sur l’accès à l’électricité et la technologie de stockage d’énergie par batterie a été organisé ce mardi à Nouakchott.  Ce projet est financé par la Banque mondiale d’une valeur de 90 millions de dollars.  La rencontre est organisée par la Société nationale d’électricité (SOMELEC) en coopération avec la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). D’une durée de deux jours, l’objectif est de faire le point sur la mise en œuvre du projet et à donner les instructions nécessaires pour surmonter les obstacles auxquels il est confronté.

Le directeur général de la Société Nationale d’Electricité, a remercié l’ensemble des partenaires de la Mauritanie pour l’organisation de cet atelier afin d’échanger sur ce projet qui permettra d’accroître l’accès des villages mauritaniens à l’électricité.

Quant au directeur de l’Energie et des Mines de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), il s’est félicité de la démarche de la Mauritanie auprès de son institution dans la mise en œuvre du projet de Technologie Régionale d’Accès et de Stockage de l’Énergie de la CEDEAO. Il a aussi remercié la SOMELEC d’avoir accepté d’accueillir cette réunion à Nouakchott.

A noter que la Mauritanie a travaillé avec le groupe pour relever les défis auxquels le pays est confronté. Et ce, en évaluant et en organisant les composantes du projet pour atteindre ses objectifs.

Plusieurs dirigeants de compagnies d’électricité en Afrique de l’Ouest étaient présents à cette rencontre en plus la directrice des Accords de Financement au ministère de l’Economie et du Développement Durable.

 

Fatimata DEH

 

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img