Au Mali, l’armée a pris la ville de Kidal, bastion de la rébellion touareg

MADAR/Nouakchott/Le 15-11-2023

L’armée malienne a pris mardi Kidal aux séparatistes touareg après des années d’absence de cette ville stratégique devenue un enjeu majeur de souveraineté pour l’Etat central.

La prise de Kidal est un succès symbolique significatif pour les colonels qui ont pris par la force en 2020 la direction de ce pays confronté depuis 2012 à la propagation jihadiste et à une crise sécuritaire et politique profonde.

Elle a été saluée par un certain nombre de partis et organisations.

France24

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img