Côte d’Ivoire : le Senat enfin prêt pour le travail

Nouakchott/ Madar/ 24-10-2023

Les organes de la deuxième législature du Sénat de Côte d’Ivoire ont été mis en place, mardi 24 octobre 2023. C’était à l’issue d’une séance plénière Yamoussoukro organisée en présence de la présidente Kandia Kamissoko Camara.

Le bureau du Sénat qui se compose de la présidente, de six vice-présidents, de deux questeurs et de huit secrétaires, est l’organe ayant le pouvoir de présider aux délibérations de la chambre haute, d’organiser et d’assurer la direction de tous les services.

Le nouveau bureau comprend des sénateurs issus du groupe parlementaire RHDP (Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix, parti au pouvoir) au Sénat.

Mme Kamissoko a révélé que deux postes ont été réservés aux sénateurs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), ajoutant, par ailleurs, que les postes de secrétaires seront occupés par les sénateurs de l’opposition que lorsque leur parti sera en capacité de former un groupe parlementaire.

Six commissions permanentes ont été également formées au cours de la séance du Sénat.

« Le Sénat est prêt avec ses commissions mises en place, le bureau mis en place, mais je voudrais dire que ce sont tous les sénateurs qui sont concernés par le travail », a indiqué la présidente Kandia Camara.

Selon elle, « le premier défi ce sera de répondre aux attentes de notre mandant, le président de la République, Alassane Ouattara, mais surtout de répondre aux nombreuses attentes des Ivoiriens et de notre pays la Côte d’Ivoire ».

Treize projets de loi, dont la loi des finances et celle portant statut des fonctionnaires, attendent sur la table des sénateurs, signale-t-on.

AIP

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img