Gordon Birrell : le projet « Ahmeyim » aura des proportions plus grandes d’une plus grande complexité…

MADAR/Nouakchott/Le 21-11-2023

Le projet GTA Ahmeyim générera des bénéfices significatifs, atteignant de grandes profondeurs, « en utilisant un système sous-marin se trouvant à près de trois kilomètres en dessous du niveau de la mer », a affirmé le vice-président exécutif de bp, Gordon Birrell.

Birrell a fait ces déclarations à l’occasion de la MSGBC Oil, Gas & Power Conference & Exhibition pour les pays du bassin ouest-africain, disant que le projet aura la plus grande profondeur à laquelle « notre industrie s’est aventurée » dans le domaine énergétique sur le continent africain.

Le projet est d’une plus grande complexité…, « avec un système sous-marin contenant des tuyaux constitués de 30 000 jonctions distinctes, où le gaz parcourt 120 kilomètres jusqu’à la côte », a-t-il ajouté.

La conférence et exposition MSGBC sur le pétrole et l’énergie, se tient dans sa troisième édition, dans la capitale, Nouakchott, sous le slogan « développer les opportunités énergétiques dans la nouvelle frontière de l’Afrique ».

La société affirme que l’organisation de la conférence en Mauritanie confirme sa position de centre régional de l’énergie, du pétrole et du gaz, des énergies renouvelables et de l’hydrogène vert. La conférence rassemble des leaders du secteur, des décideurs, des ingénieurs et des experts pour discuter du rôle unique du gaz dans la transition énergétique et comment l’hydrogène vert peut renforcer l’harmonie entre l’exploitation minière et l’énergie durable.

Le vice-président et directeur de bp en Mauritanie, Mohamed Limam, participera à une table ronde sur les stratégies visant à promouvoir le secteur émergent de l’hydrogène vert en Mauritanie, y compris les politiques, les mécanismes de financement et l’innovation technologique.

Le grand champ gazier de Tortue Ahmeyim est situé à la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal et est développé à travers une installation offshore flottante innovante pour le gaz naturel liquéfié, où bp continue de travailler en coopération avec les partenaires représentés par la Société mauritanienne des hydrocarbures et l société sénégalaise Petrosen, afin de livrer la première phase du projet Tortue Ahmeyim, dont les travaux sont achevés à 90%.

Les équipes continuent de travailler pour assurer une connexion harmonieuse entre les différentes composantes du projet et leur intégration en vue d’un projet géant et intégré prêt à produire du gaz, selon la société britannique.

bp indique s’être engagée avec ses partenaires « à laisser un héritage durable en Mauritanie et au Sénégal, en soutenant les communautés locales et le développement économique à long terme, et en responsabilisant les communautés directement touchées par le grand projet Tortue Ahmeyim, contribuant ainsi à la création d’autonomie -suffisance à l’avenir.

Le Rénovaeur

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img