Guterres critique l’absence de siège permanent pour l’Afrique au Conseil de sécurité

MADAR/Nouakchott/Le 23-01-2024

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a critiqué l’absence de siège permanent pour le continent africain au Conseil de sécurité de l’ONU.
Dans un article sur la plateforme X, Guterres a souligné la nécessité pour les institutions de refléter le monde d’aujourd’hui, et non celui d’il y a 80 ans.
Guterres a demandé : « Comment pouvons-nous accepter que l’Afrique n’ait toujours pas un seul membre permanent au Conseil de sécurité ?
« Le Sommet du Futur en septembre sera l’occasion d’envisager des réformes de la gouvernance mondiale et de rétablir la confiance », a ajouté António Guterres.
Guterres a précédemment déclaré que le « Sommet du futur » que les Nations Unies ont l’intention d’organiser en septembre prochain est « une occasion unique de contribuer à rétablir la confiance et à rendre les institutions et les cadres multilatéraux obsolètes compatibles avec le monde d’aujourd’hui, sur la base de l’égalité et de la solidarité ».

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img