La protection des consommateurs découvre 535 infractions au cours du mois d’octobre

Madar/Nouakchott/04-10-2023
Les équipes de protection des consommateurs et de lutte contre la fraude et les délégations régionales du ministère du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme ont procédé au mois d’octobre à 2.115 inspections de magasins, d’abattoirs, de complexes commerciaux et de restaurants qui ont permis de découvrir 535 infractions, selon un communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI.
Le communiqué indique qu’au cours des inspections des quantités de divers produits périmés et avariés tels que les jus et les biscuits ont été confisqués en plus de la destruction de 2 tonnes de lait infantile impropre à la consommation à Nouakchott et la révision du prix de la viande rouge à Adel Bogrou pour la rendre abordable pour les consommateurs.
Le communiqué a noté que les équipes ont intensifié leurs activités à l’intérieur des marchés pour empêcher la spéculation et la hausse des prix, précisant qu’une campagne conjointe a été menée dans les wilayas de Nouakchott par les ministères du Commerce et de l’élevage visant à inspecter le lait et la viande locaux dans les points de vente non classés afin de s’assurer de leur validité, de leur sécurité, de l’exactitude du poids et des prix.
Le département de la protection des consommateurs, qui dit avoir verbalisé les fraudeurs, a assuré qu’il poursuivra les opérations de sensibilisation à l’intérieur des marchés pour expliquer le danger des produits périmés et avariés, soulignant l’abondance des légumes et des fruits sur les marchés et la stabilité de leurs prix au cours de ce mois.
Il invite les citoyens à continuer à signaler toutes les infractions liées à la spéculation, aux prix, au monopole aux produits périmés ainsi qu’à toutes les violations des règles du marché.

Source : AMI

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img