Lancement des activités de l’association des journalistes Mauritaniens pour AL Aqsa aujourd’hui à Nouakchott

Madar/ Nouakchott/16/11/2023

Mobiliser tous les journalistes mauritaniens et les institutions nationales de presse afin de diffuser des contenus qui dénoncent tous les crimes commis; Organiser des activités en coordination avec les organisations et les associations de presse; Organiser un téléthon en collaboration avec la télévision publique, chaînes privées et les plateformes numériques ; Coordonner la diffusion des contenus et faire en sorte qu’ils soient uniformes sur toutes les pages afin de faire face à la censure de plus en plus fréquente sur tout ce qui touche à la Palestine. Tels sont les objectifs de la création de l’association des journalistes Mauritaniens pour AL Aghsa qui a lancé ses activités ce jeudi 16/11/2023 à Nouakchott.

Il est à noter que la Naissance cette association intervient à un moment où les populations civiles de GAZA subissent un génocide caractérisé par des assassinats à grande échelle ciblant hommes, femmes et enfants. C’est dans cette optique et que face à ces événements et d’une barbarie extrême, selon leur terme que l’association JMA a été créée pour soutenir les victimes vivant sous les bombardements et dont les familles sont ciblées et assassinées, parfois devant leurs yeux.

Dans son mot d’ouverture, le président du dite Association; Mohamed Ali Ould El Abbadi a affirmé que l’objectif de cette rencontre est de monter la volonté et l’engagement de ses membres de dénoncer les crimes de guerre et le terrorisme d’État perpétrés par l’état d’Israël contre le peuple musulman frère de Palestine dont le droit à l’autodétermination est légalement reconnu par les Nations Unies. Il a expliqué que parallèlement au drame humain la destruction systématique des infrastructures de la bande de Gaza, dépasse l’entendement avec les bombardements barbares des hôpitaux, des mosquées, des écoles, des marchés et de tous les lieux. Avant de souligner que les conventions de Genève sur la protection des malades et blessés des forces armées en campagne, celle sur les prisonniers de guerre et celle sur la protection des populations civiles sont toutes foulées aux pieds par l’armée sioniste d’occupation.

Le président a mis en exergue les violations, qu’il nomme flagrante de la résolution 1738 qui interdit la violence à l’encontre des journalistes qui ont payé un lourd tribut dans cette guerre. Avant d’affirmer que plus de 50 journalistes ont été tués la plupart de sang-froid et suite à un ciblage prémédité. Et pour ceux d’entre eux qui continuent encore à braver les injonctions de l’armée d’occupation ils travaillent dans l’insécurité totale et dans des conditions insupportables (Pas d’électricité, pas d’internet). Ils subissent des pressions inouïes et un muselage éhonté visant à les empêcher de relater les graves violations des droits de l’homme perpétrées par l’entité sioniste. A-t -il ajouté. Des boucheries exécutées à l’hôpital Chiva et dans d’autres endroits se sont ainsi déroulées en partie loin des caméras.

Des crimes lâches menés dans l’anonymat. Vu l’uniformité de la position officielle mauritanienne face au conflit avec celle de l’opinion publique, nous osons espérer que notre tâche s’en trouvera conforté affirme le président avant de conclure en rendant un hommage appuyé à tous ceux qui s’élèvent contre cette guerre injuste et ces crimes barbares, en particulier aux journalistes mais également aux médecins et à tout le personnel de santé travaillant sur place à Gaza, des médecins qui ont refusé d’évacuer les hôpitaux et d’abandonner leurs malades. J’invite enfin toutes les corporations à dénoncer les crimes subis par nos frères de Gaza et de la Palestine et de se mobiliser davantage au service de cette cause juste et du droit du peuple palestinien à un État libre et indépendant avec Al Ghods comme capitale. A-t-il terminé.

A noter que l’association JMA envisage de jeter sous les feux de la rampe les crimes quotidiens savamment planifiés et exécutés par l’armée d’occupation israélienne en fixant des objectifs qu’elle compte s’investir pour les atteindre.

Plusieurs personnalités qui luttent pourla causePalestine étaient au rendez vous dont les membres de l’association.

Pour rappel le bureau des journalistes Mauritaniens pour ALaqsa dispose un bureau exécutif composés de : Président : Mohamed Ali Ould El Abbadi ;Premier représentant : Khadija bint Al-Mujtaba ; Deuxième adjoint : Bakari Gueye ; Secrétaire général : Hafiz Ould Abid ; Secrétaire générale adjointe : Maria Traorè;Secrétaire des Relations Extérieures : Mohamed Ould Badan ;Comité de mobilisation et de sensibilisation : Doro Gueye ; Comité Organisation et Logistique : Archives Ould El Arabi ; Commission des relations avec la société civile : Maryam Bint Sibaei ;Commission d’information : Asnad Ould Mohamed Sidi ; Coordinateur Général : Mohamed Mokhtar Ould Mohamed Vall .

Fatimata DEH

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img