Lancement officiel de la Préparation de la programmation financière du Plan national d’espacement des naissances à Nouakchott

Madar/Nouakchott/01-12-2023

Le secrétaire général du ministère de la Santé a supervisé ce jeudi 30 novembre 2023 à Nouakchott, une rencontre pour le lancement officiel de la préparation de la programmation financière du Plan national d’espacement des naissances en Mauritanie 2024-2028. Cet évènement, est une initiative du programme national de santé de la reproduction au ministère de la Santé qui a pour objectif de préparer un plan stratégique pour améliorer l’utilisation et l’accès à la contraception et à l’amélioration des indicateurs des objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2028.

Il faut dire que cette activité intervient après l’élaboration de la stratégie nationale pour la santé et la nutrition de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent pour la période 2022-2030, et qui englobe un axe principal lié à l’espacement des naissances

« La santé maternelle et infantile occupe une place de premier plan dans les engagements du gouvernement Mauritanien, et qui constitue le premier axe de l’actuel Plan National de Développement du Secteur de la Santé 2022-2030. » ceux sont là les mots du secrétaire général du ministère de la Santé. Poursuivant cette idée en appelant l’ensemble des partenaires du secteur technique et financier, les acteurs et les associations non gouvernementales, à suivre le rythme de ces efforts pour améliorer l’accès des bénéficiaires à des services de qualité. Mais aussi diffuser les guides et les orientations dans ce domaine, tout en accompagnant le secteur dans la réalisation de tâches vis-à-vis des bénéficiaires.

Pour sa part, le Représentant de l’USAID au Sahel, a expliqué que l’USAID soutient l’élaboration du nouveau plan d’action pour l’espacement des naissances en Mauritanie. Avant d’affirmer que ce processus contribuera aux réalisations significatives des plans d’action nationaux budgétisés en faveur de l’espacement des naissances.

Pour rappel, la Mauritanie a donné, avec l’appui de ses partenaires, notamment l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), a pris des engagements historiques en faveur de l’espacement des naissances, en particulier des droits légitimes des femmes, mettant en exergue les plans nationaux qui ont été élaborés dans ce domaine.

Cette rencontre a vu la participation de plusieurs personnalités œuvrant dans le secteur de la santé.

par Fatimata DEH

 

 

 

 

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img