Le CCRM-CCVE appelle à une solution du passif humanitaire

MADAR/Nouakchott/Le 30-11-2023

Dans un communiqué rendu public à Nouakchott, le 28 Novembre 2023 le CCRM-CCVE, 2 organisations de la Société Civile dirigées respectivement par MM. N’Gaidé Aliou Moctar et Harouna Ly dit Rachid ont invité le président de la République Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à régler définitivement le passif humanitaire.
« Les victimes, une année et sept mois après l’audience accordée à ses représentants par le Président Mohamed Cheikh El Ghazouani, attendent toujours le règlement du dossier. » annonce le communiqué qui ajoute :
« Devant la lenteur du processus et alors que les victimes et les ayant-droits continuent de vivre dans la souffrance et la précarité depuis plus de trois décennies, CCRM et CCVE en appellent instamment au Président de la République pour qu’une solution soit trouvée rapidement à cet épineux dossier qui impacte gravement l’unité nationale ».

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img