Le REMAPSEN édifié sur le 6ème FORUM Galien prévu à Dakar

En prélude au 6ème Forum Galien prévu du 03 au 07 octobre prochains à Dakar et au partenariat en vu entre les deux parties, les responsables de l’Association Galien Afrique et organisateurs du Forum Gallien ont tenu ce lundi 25 septembre un wébinaire avec les différentes coordinations nationales du Réseau des Médias Africains pour la Santé et l’Environnement(REMAPSEN).

Les MNT, un danger réel de santé publique

Près de 70 journalistes issus de différents pays du continent ont suivi les interventions des différents panélistes, en l’occurrence le Professeur Awa Marie Coll Seck, Ministre d’état auprès de la Présidence du Sénégal et Présidente de l’Association Galien Afrique ; Mme Raymonde Goudou Coffie, Ministre Gouverneure du District des grands Lacs en Côte d’Ivoire et Membre du Jury du Prix Galien Afrique et le Professeur Ibrahima Seck, Secrétaire Général de l’Association Galien Afrique et Coordonnateur Scientifique.

Dans son intervention le Pr Awa Marie Coll Seck a souligné le danger que constituent les maladies non transmissibles (MNT), telles que les maladies cardiovasculaires, les cancers, le diabète et les affections respiratoires chroniques qui sont la principale cause de mortalité et sont responsables de 74 % des décès dans le monde.

Un prix prestigieux

Elle a rappelé que le Prix Galien décerné depuis 50 ans se positionne comme l’équivalent du Prix Nobel en matière d’innovation pharmaceutique.

En effet depuis 2009, la fondation Galien organise un Forum scientifique aux États-Unis en marge du Prix Galien International. La première édition du Forum Galien Afrique a eu lieu en décembre 2018 à Dakar sous le parrainage de son Excellence Monsieur Macky SALL Président de la République du Sénégal.

Le Pr Seck s’est par ailleurs félicité du partenariat engagé avec le REMAPSEN qu’elle a qualifié de « prometteur ».

Parlant de la thématique et du déroulement du prochain Forum de Dakar, le Secrétaire Général Ibrahima Seck a noté que pour la sixième fois consécutive, le Forum Galien va se dérouler en Afrique, en terre sénégalaise.

Et ce sera aussi l’occasion de décerner pour la troisième fois le Prix Galien Afrique pour lequel l’appel à candidature a été lancé depuis le 20 février 2023.

Le principal thème du forum cette année est « Maladies non transmissibles : l’Afrique en lutte ». Les sous thèmes sont : les maladies cardiovasculaires ; les accidents vasculaires cérébraux ; les cancers ; le diabète ; les affections respiratoires chroniques et la santé mentale.

Durant les panels les échanges se feront autour de ces différents sous-thèmes et permettront de faire le bilan et surtout les recommandations pour améliorer la lutte contre les MNT en Afrique, particulièrement dans les domaines de la prévention, du dépistage, de l’accès aux services de soins et aux médicaments, de l’innovation en santé, etc

L’organisation se déroulera de manière hybride (présentielle et virtuelle). Les forums des jeunes, des femmes et le forum scientifique, au cours desquels des experts d’obédience internationale prendront la parole sur le sujet, se tiendront en présentiel et seront également accessibles en webinaires. Les interactions entre les participants virtuels et les présents pourront être aisées.

Pour l’édition 2023, plus de 3000 participants sont attendus du monde entier. Qu’ils soient récipiendaires du Prix Nobel, leaders politiques, experts, chercheurs, étudiants, leaders communautaires, médecins, socio anthropologues, biologistes, innovateurs, investisseurs, organisations internationales, société civile, secteur privé, etc.

Intervenant à son tour, Mme Raymonde Goudou Coffie qui est membre du jury du prix Galien a affirmé que ce jury est composé de 12 personnalités ayant prêté serment, un serment à l’image de celui d’Hippocrate a-t-elle souligné. Ils sont choisis par le Conseil d’Administration.

Le prix est ouvert aux chercheurs, aux tradi-praticiens et aux industries pharmaceutiques légalement reconnus et jouissant d’une licence appropriée.

Le prix récompense les auteurs des meilleurs produits pharmaceutiques.

L’Etat du Sénégal débourse 20 millions de FCFA pour ce prix. La cérémonie de remise est organisée au Palais de la République.

Les différentes interventions des panélistes ont débouché sur des échanges fructueux avec les journalistes qui ont soulevé plusieurs questions ayant trait aux activités de l’Association Galien Africa, aux solutions préconisées pour les MNT et à la problématique des faux médicaments, entre autres.

Un partenariat qui s’impose

Cette première rencontre entre les journalistes du REMAPSEN et l’association Galien aura ainsi permis de poser les premiers jalons d’un partenariat gagnant-gagnant.

Cette collaboration avec la presse spécialisée intervient à un moment délicat où le nombre de décès prématurés dus aux MNT a augmenté pour la plupart des pays à revenu faible ou intermédiaire. En outre, les taux de diabète et d’obésité sont en hausse et l’on constate un net recul des campagnes de sensibilisation à l’activité physique, des activités de surveillance des MNT et de l’élaboration de plans intégrés en matière de MNT.

Officiellement invité à Dakar pour participer au Forum, le REMAPSEN sera représenté par son président Bamba Youssouf dont le nom figure parmi les panélistes.

A noter enfin que selon un communiqué de presse rendu public aujourd’hui, la 6ème édition du Forum Galien Afrique se tiendra sous le parrainage de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal.

Ce communiqué précise que le Forum scientifique sera précédé d’un Forum des Jeunes et d’un Forum des Femmes. Le Forum Galien Afrique se positionne comme un cadre d’échanges et de partages d’expériences de haut niveau sur des questions d’intérêt commun face aux problématiques majeures de santé publique.

Et le communiqué de souligner enfin que : « Le Prix Galien Afrique consacre l’excellence et l’innovation. Il a pour but de primer les chercheurs, les institutions et industries pharmaceutiques du secteur public ou du secteur privé ayant mis au point des initiatives, des services, des produits pharmaceutiques, biotechnologiques, de phytothérapie, de diagnostic, les dispositifs médicaux et solutions digitales récemment introduits sur le marché africain. Aussi, la 6e édition du Forum Galien Afrique sera l’occasion de décerner pour la troisième fois le Prix Galien Afrique. »

Bakari Gueye

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img