L’organisation d’un atelier d’échange d’expériences avec les collectivités locales dans les moughataas de l’Est sur le changement climatique à Kiffa

Madar/Nouakchott/29-12-2023

Promouvoir la cohésion et la coopération entre les collectivités locales au niveau national, tel est l’objectif d’un atelier d’échange d’expériences avec les collectivités locales dans les wilayas de l’Est du pays « Charte des maires d’Afrique subsaharienne pour le changement climatique » à Kiffa. Cet atelier d’une journée est organisé par la région de Nouakchott en coopération avec le conseil régional de la wilaya de l’Assaba et avec la participation des conseils régionaux et des maires des deux Hodhs, de l’Assaba et du Tagant.

Supervisant cette rencontre, le wali mouçaid de l’Assaba, a expliqué que l’atelier s’inscrit dans le cadre de la Convention des maires de l’Afrique subsaharienne signée par la région de Nouakchott. Il a affirmé la volonté de la région de Nouakchott et de ses efforts appréciables, qui visent à renforcer les liens de coopération, d’échange d’expériences entre les collectivités locales. Mais aussi d’améliorer leurs capacités dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques visant à réaliser le développement du pays.

Le vice-président de la région de Nouakchott, a indiqué que cet atelier s’inscrit dans le cadre des activités du projet « Convention des maires d’Afrique subsaharienne pour lutter contre le changement climatique » financé par l’Union européenne à travers l’Agence espagnole de coopération internationale. Il vise à soutenir les efforts de la région de Nouakchott dans le domaine de la lutte contre le changement climatique. A-t-il ajouter. Avant de rappeler les grands défis environnementaux auxquels est confrontée la région de Nouakchott, défis qui s’aggravent de jour en jour dans le contexte du changement climatique. Cela requiert une action urgente pour développer des solutions permettant de faire face aux multiples aléas. Il a conclu en soulignant que cela s’inscrit dans ce projet que nous cherchons, à travers l’atelier, à partager avec vous, et qui matérialise l’implication des maires d’Afrique subsaharienne, qui constitue elle- même une charte ouverte à toutes les communautés locales, en leur permettant d’organiser et de codifier leurs actions dans le domaine de la lutte contre le changement climatique.

Pour le maire de la Commune de Kiffa, et la vice-présidente de la Région de l’Assaba, ils ont souhaité la bienvenue aux participants et apprécié le grand rôle joué par la région de Nouakchott afin de favoriser la coopération et l’échange d’expériences avec les collectivités locales et promouvoir ces dernières dans le cadre de la Charte des maires de l’Afrique Subsaharienne pour le Changement Climatique.

L’atelier a vu la présence du wali adjoint de la moughataa de Kiffa, et des autorités de la wilaya.

Fatimata DEH

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img