Mali : 4 parlementaires suspendus pour 30 jours

Nouakchott/Madar/ 24-10-2023

Dans une note portant décision de suspension de certains membres du Conseil national de la Transition, le Colonel Malick Diaw, accorde une sorte de mise à pied à certains de ses collègues.

Cette décision, selon la note, est motivée par des « absences non justifiées lors des travaux de commissions et des séances plénières de la session d’octobre 2023 ».

Il s’agit de Mohamed Ag Intalla, Mohamed Ali Ag Mattahel, Akli Ikan Ag Souleymane et de Boubacar Sidigh Taleb Sidi Ali.

Cela consiste, précise le président du parlement de Transition, « à l’interdiction de participer aux activités du Conseil national de la Transition et la perte du bénéfice du salaire et des indemnités ».

Un autre Conseiller de Transition, comme on les appelle, en la personne de Mamadou Diarrassouba, a quant à lui, déposé sa lettre de démission du CNT. Son nom est cité dans une affaire en cours de justice, portant sur l’atteinte au dénier public. Il était député pendant la législature qui a été renversé avec le pouvoir de Ibrahim Boubacar Keïta par le coup d’Etat du 18 aout 2020.

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img