Mauritanie : la mine Tasiast enregistre la production trimestrielle d’or la plus élevée de son histoire

MADAR/Nouakchott/Le 10-11-2023

Agence Ecofin – En Mauritanie, l’or est devenu le premier produit d’exportation en 2022, une première dans l’histoire du pays selon l’ITIE. Cette performance, réalisée en partie grâce à une production de plus de 500 000 onces à la mine d’or Tasiast, peut être rééditée en 2023.

Kinross Gold a enregistré une production record de 171 140 onces d’or au troisième trimestre 2023, à sa mine d’or Tasiast en Mauritanie. C’est l’annonce faite le 9 novembre par la compagnie minière canadienne qui précise que cette performance dépasse le précédent record établi au deuxième trimestre de cette année à 157 844 onces.

Il faut souligner que la hausse de la production d’or s’explique essentiellement par la réussite du projet Tasiast 24k, achevé en juin dernier.

Lancé en 2019, ce dernier a permis d’augmenter de plus de 50 % la capacité de traitement initiale de la mine, jusqu’à 24 000 tonnes par jour. Pour les neuf premiers mois de l’année 2023, Tasiast affiche ainsi une production d’or de 460 029 onces, contre 395 589 onces pour la même période en 2022.

L’année dernière, l’or s’est imposé pour la première fois comme le premier produit d’exportation de la Mauritanie, grâce aux performances de la mine d’or Tasiast. Alors qu’un récent rapport de l’ITIE indique que la baisse des cours du minerai de fer en 2022 a bien aidé l’or à réaliser cette performance, le métal jaune pourrait bien conserver son nouveau statut en 2023, avec la hausse de la production à Tasiast.

Emiliano Tossou

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img