Ministre de la Culture : Le Festival international d’Ain Farba représente un pont pour la convergence de la culture mauritanienne avec les cultures de ses voisins

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, Ahmed Sayed Ahmed Edje, a déclaré que le Festival international d’Ain Farba représente un pont sur lequel les cultures mauritaniennes authentiques ont convergé avec les cultures de ses voisins du sud et du sud-est, faisant d’Ain Farba un point de rencontre créatif, culturel et civilisationnel.Cette déclaration a été faite alors qu’il supervisait vendredi soir, aux côtés du Wali du Hodh El Gharbi, Ahmed Mamadou Keli, le lancement de la 13ème édition du Festival international d’Aïn Farba, avec une présence officielle et publique.Ould Adje a ajouté que la poursuite de cette fête et ce qu’elle symbolise est la meilleure expression de la forte détermination qui était et est encore une particularité des habitants de cette région, notant le grand intérêt donné par le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à la culture en général et à la culture de cette région en particulier, tout en soutenant toutes les initiatives culturelles, a-t-il déclaré.

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img