Ministre des Finances : La croissance internationale en Mauritanie n’a pas dépassé 2% au cours des trois dernières années

MADAR/Nouakchott/Le 26-12-2023

Le ministre mauritanien des Finances, Islemou Mohamed Mbadi, a déclaré que la Mauritanie est l’un des pays confrontés à des défis mondiaux, le taux de croissance international au cours des trois dernières années n’ayant pas dépassé 2%.

Cette révélation a été faîte à l’occasion de son discours devant le Parlement, hier soir, lundi, lors d’une séance publique consacrée à l’examen du projet initial de loi de finances pour l’année 2024.

Ould Mbadi a souligné que l’économie mauritanienne a fait preuve d’une grande résilience au cours de cette période, avec un déficit budgétaire maîtrisé et une amélioration des performances de l’économie nationale.

Le ministre a ajouté que ces résultats s’inscrivent dans le cadre des réformes menées dans le cadre de la gestion publique et du renforcement des moyens de production à travers la mise en œuvre de « Mes engagements » du président Mohamed Ould Cheikh Al-Ghazouani.

Au cours d’une séance publique tenue hier soir, lundi, l’Assemblée nationale a approuvé le projet initial de loi de finances pour l’année 2024, équilibré dans ses recettes et dépenses à hauteur de (108.129.851.734) ouguiya.

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img