Niger : Le CNSP expulse la Coordonnatrice résidente du système des Nations unies

Dans une note signée du ministère en charge des étrangères, les autorités nigériennes accordent 72 heures à Louise Aubin, ambassadrice et coordonnatrice résidente du système des Nations unies pour quitter le pays.

Le Conseil national pour la sauvegarde de la Patrie (CNSP) et le gouvernement nigérien dénoncent un « sabotage commandité » par la France et mise en œuvre par le secrétaire général de l’organisation des Nations unies (ONU). Ils en veulent pour preuves, les « Les entraves déjà posées en vue de contrarier la participation pleine et entière du Niger aux différentes séquences des réunions de la 78ème session de l’Assemblée générale de l’ONU ».


Plus encore, selon le communiqué, les manœuvres se sont poursuivies « à Vienne, à l’occasion de la Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA du 25 au 29 septembre » et récemment « au 4ème congrès extraordinaire de l’Union postale universelle (UPU) du 1er au 05 octobre, à Riyad en Arabie Saoudite ».
Niamey y voit alors une « volo

nté du secrétaire général de nuire au Niger et à son peuple ».


Après les ambassadeurs de l’Allemagne, du Nigéria et de la France, c’est la coordonnatrice résidente du système des Nations unies qui est expulsée.

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img