Niger : Mohamed Bazoum aurait tenté de s’évader selon CNSP

Nouakchott/Madar/20-10-2023

Le président Mohamed Bazoum, assigné à résidence depuis le putsch du 26 juillet aurait tenté de s’évader de sa résidence ce jeudi 19 octobre 23 dans la soirée. L’annonce a été faite sur les antennes de la télévision nationale par un des porte-parole du Conseil national pour la sauvegarde de la Patrie.

C’est aux environs de 03 heures du matin que les éléments des forces de défense et de sécurité ont pu déjouer le plan, rapporte le Colonel-Major Amadou Abdramane. Le Président Bazoum était accompagné de sa famille, ses deux cuisiniers et deux éléments de sécurité.

« Tentative d’évasion qui a échoué » comportait 3 phases selon le communiqué.

Il s’agissait dans un premier d’une « évasion vers un premier point de récupération aux abords du palais présidentiel où les attendait un véhicule banalisé », d’après le récit du Colonel-Major.

Ce véhicule devait ensuite « les conduire à une planque au quartier Tchangarey, à la périphérie nord de la Niamey ».

« A partir de cette planque, un déplacement serait prévu vers deux hélicoptères appartenant à une puissance étrangère sensés les exfiltrer à Birmin Kebi, au Nigéria », narre le porte-parole.

Le Conseil national pour la sauvegarde de la Patrie et gouvernement « saluent le professionnalisme et le sang froid de nos vaillantes forces de défense et de sécurité qui ont permis de préserver des vies humaines, et ce, en dépit de l’attitude irresponsable de président déchu et de ses complices », nous informe le communiqué.

« Pour l’heure, les principaux auteurs et certains de leurs complices ont été arrêtés, le procureur de la république, saisi de l’affaire, a d’ores et déjà ouvert une enquête. La situation est sous contrôle », rassure le porte-parole.

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img