Organisation dans toutes les wilayas de la Mauritanie des concours des Olympiades et du Rallye des sciences des génies de l’année 2024

Madar/Nouakchott/22-01-2024

Dans l’objectif de renforcer les capacités des étudiants dans le domaine des matières scientifiques, les concours de l’Olympiade nationale et du Rallye des sciences des génies pour l’année 2024 ont été lancés ce dimanche sur toute l’étendue du territoire nationale.

Au total 11 600 élèves participent aux deux concours à travers le pays, dont 6200 aux Olympiades et 5400 au Rallye des sciences. Ces compétitions qui s’inscrivent au programme des deux compétitions ont été supervisé par des Directeurs régionaux de l’éducation nationale, les différents Walis au niveau des centres relevant de leur autorité territoriale et dans lesquels elles devront se dérouler.

La répartition de ces concours par wilaya des participants à l’échelle nationale se déroule comme tels :

– Inchiri : 255 étudiants, dont 80 étudiants aux Olympiades, dont 55% de filles et 175 au Rallye scientifique, dont 41% de filles,

– Adrar : 233 étudiants de différents niveaux et spécialisations scientifiques, dont 154 aux Olympiades et 79 au Rallye scientifique,

– Tagant : 150 candidats à l’Olympiade et 100 au Rallye scientifique,

– Dakhlet Nouadhibou : 597 candidats participent à la compétition aux Olympiades et 305 au Rallye scientifique

– Gorgol : 347 étudiants dont une moyenne de 200 étudiants et 147 filles ont été répartis sur les deux concours,

– Hodh El Gharbi : 499 élèves, dont 203 filles ont concouru aux deux concours,

– Trarza : 412 étudiants au total, répartis dans 8 salles ont subi ces épreuves,

Il faut dire que partout, ou se sont déroulés les concours l’atmosphère est calme, avec une très grande sérénité et de transparence.

A cet effet, les walis ont salué à l’unanimité de ces concours. Ils ont mis en exergue leur importance pour découvrir les génies et les talents des élèves mauritaniens en plus de leur excellence dans les sciences expérimentales. Et ce, en cultivant l’esprit de compétition positive et en encourageant le labeur et la distinction. Ils ont affirmé que les moyens garantissant un bon déroulement de ces concours ont été mobilisés à temps, conformément à l’attention accordée par l’Etat à l’encouragement des matières scientifiques.  Les walis ont souligné aussi pour les efforts appréciables déployés par le gouvernement pour assurer l’accès à des infrastructures complètes dans le cadre de l’école républicaine, l’encouragement des enseignants et l’amélioration de leurs conditions matérielles.

Fatimata DEH

 

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img