Organisation d’un échange d’expériences autour des projets agricoles à Aleg

Madar/Nouakchott/24-01(2024

« Échanger et diffuser des expertises et des expériences afin d’améliorer la gestion de la mise en œuvre des projets soutenus par le projet de gestion durable des ressources naturelles, des équipements locaux et de l’organisation des producteurs ruraux, tel est l’objectif d’une session d’échange ce mardi à Aleg.  Cette rencontre supervisée par le wali du Brakna vise à créer un cadre inclusif pour l’échange d’expertises et d’expériences entre les projets.

A noter que ces projets soutenus par le Fonds mondial de développement agricole pour améliorer la performance des projets et soutenir les objectifs des pays dans lesquels le programme intervient afin d’atteindre l’autosuffisance. L’atelier servira d’espace d’échange d’expériences entre les participants de la Mauritanie et ceux de la République de Guinée-Bissau afin de transmettre les expériences de l’avancement des projets, dont le Fonds a montré, dans sa dernière évaluation, des progrès remarquables dans la mise en œuvre de certains projets, alors que d’autres traînent

Trois jours durant, les participants assisteront à des présentations techniques sur des expériences réussies de mise en œuvre de projets. Mais aussi à des visites sur le terrain et des conférences axées sur l’échange d’expertises et d’expériences.

A cette occasion le wali du Brakna, a mis en exergue l’importance de cette session qui permettra l’échange d’expertises et d’expériences entre les projets soutenus par le Fonds mondial de développement afin d’améliorer et de renforcer les capacités.

Le directeur chargé de la Mauritanie et de la Guinée-Bissau au Fonds mondial de développement agricole (FIDA), quant à lui a salué le rôle joué par la Mauritanie dans l’atteinte du bon niveau de son portefeuille. Avant de souligner que l’échange d’expériences dans ce domaine soutiendra la promotion des voies de mise en œuvre des projets de manière à réaliser un développement agricole durable dans les pays en développement.

La rencontre a vu la participation du hakem d’Aleg, du directeur du département des politiques stratégiques et de la coopération au ministère de l’agriculture, du coordinateur du projet et délégué régional pour l’agriculture au Brakna, ainsi que plusieurs personnalités exerçant dans le domaine.

Fatimata DEH

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img