Organisation d’une manifestation de solidarité avec le peuple palestinien à Nouakchott

Madar/Nouakchott/18-12-2023

Ce dimanche à Nouakchott, devant les locaux de l’ambassade des Etats Unis, une manifestation de solidarité avec le peuple palestinien a été organisé. Cette mobilisation est initiée par le Réseau des femmes journalistes mauritaniennes et l’Association mauritanienne des journalistes d’Al-Aqsa, qui exigé un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza et l’entrée de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza, qui vit, depuis des années sous un siège étouffant.

A cette occasion la Présidente du Réseau des femmes journalistes mauritaniennes, a expliqué que l’armée d’occupation israélienne pratique depuis plus de deux mois toutes sortes de crimes dans la bande de Gaza au vu et au su du monde entier. Et que les massacres se multiplient jour après jour contre des civils non armés, des enfants, des femmes, des personnes âgées, et même des blessés, des malades, des médecins et des ambulanciers, sans que personne ne réagisse. Elle a déclaré que l’occupation fait tout son possible pour réduire au silence les journalistes afin de ne pas montrer au monde ses pratiques flagrantes d’échec et de meurtre de personnes innocentes.  Elle a ajouté que 90 journalistes sont tombés en martyrs depuis le ‘’Déluge d’Al-Aqsa’’, dont le dernier est le caméraman d’Al-Jazeera, Samer Abu Daqqa, qui a saigné pendant 5 heures au cours desquelles les israéliens ont empêché sa sortie de l’ambulance, violant ainsi toutes les lois et normes internationales. Elle a condamné, au nom du Réseau des femmes journalistes, les pratiques criminelles de l’armée d’occupation contre les droits de l’homme dans les territoires palestiniens, soulignant leur pleine solidarité avec les frères palestiniens de Gaza, appelant toutes les organisations de défense des droits des journalistes, les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme et la communauté internationale à prendre des mesures urgentes pour mettre fin aux attaques continues contre les Palestiniens.

Quant au président de l’Association des journalistes mauritaniens d’Al-Aqsa, il a déclaré que l’association avait publié une déclaration condamnant dans les termes les plus forts le génocide et le déplacement forcé des Palestiniens. Avant d’ajouter  que la déclaration tenait l’occupation israélienne pleinement responsable de l’assassinat délibéré de journalistes, appelant à une enquête sur tous les crimes documentés par audio et vidéo. Il a réitéré la solidarité de l’Association avec les journalistes qui risquent la mort dans les territoires occupés afin de faire découvrir la vérité, appelant les organisations de presse à intensifier leur travail pour protéger les journalistes travaillant dans les lignes de feu.

De son côté, le représentant de l’Association des journalistes mauritaniens, a dénoncé les attaques criminelles et les violations du droit international contre les Palestiniens. Il a appelé à une action immédiate pour mettre fin aux bombardements aveugles et au siège étouffant de la bande de Gaza. Il a réitéré la solidarité de l’Association des journalistes mauritaniens avec le peuple palestinien.

Fatimata Deh

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img