Présidentielle au Sénégal : Khalifa Sall à quitte ou double

MADAR/Nouakchott/Le 09-11-2023

Malgré l’ancienneté de son engagement politique, l’ex-maire de Dakar, 68 ans, disputera en février 2024 sa première – et dernière ? – présidentielle.

« En cas d’insuccès, ce sera sans doute sa dernière élection. S’il n’est pas élu, il est peu probable qu’il se représentera en 2029. » Résumée par un cadre de Taxawu Sénégal, l’équation qui se pose à Khalifa Ababacar Sall tient en un simple constat arithmétique. Le 1er janvier prochain, l’ancien maire de Dakar fêtera son 68e anniversaire. S’il ne l’emporte pas lors de la présidentielle, dont le premier tour est prévu le 25 février 2024, il ne pourra plus envisager de briguer un double mandat cinq ans plus tard. En 2034, il aura en effet dépassé la limite d’âge fixée à 75 ans.

Au crépuscule d’une carrière militante entamée dès l’adolescence, le candidat de Taxawu Sénégal jouera donc son va-tout au cours des quatre prochains mois.

J.A

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img