RFD: Les examens médicaux ont démontré que le chef du parti n’a pas besoin d’intervention chirurgicale

MADAR/Nouakchott/Le 07-01-2024

Le Rassemblement des Forces Démocratiques, parti d’opposition, a déclaré que le diagnostic effectué sur son leader, Ahmed Ould Daddah, à l’hôpital américain de la capitale française, Paris, peu après son arrivée samedi, a montré qu’« il n’a pas besoin de détention, Dieu merci, et que le diagnostic initial n’indique pas que son état nécessite une intervention chirurgicale.Le parti a ajouté dans un communiqué que Ould Daddah est arrivé samedi à l’aube dans la capitale française, Paris, où il s’est rendu à l’hôpital après un court repos à son domicile, sur la base d’un rendez-vous préalable.Ould Daddah avait quitté la capitale, Nouakchott, vendredi soir, en direction de la capitale française, pour recevoir les soins nécessaires, suite à un problème de santé.Ould Daddah a été transféré il y a quelques jours à l’hôpital à Nouakchott pour une maladie cardiaque, après avoir souffert d’un problème de santé d’urgence, selon ce que le parti avait annoncé plus tôt.

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img