Vol de rapatriement en provenance des États-Unis vers la Mauritanie

MADAR/Nouakchott/Le -01-02-2024

Nouakchott, le 31 janvier 2024 –

Les États-Unis ont effectué un autre vol de rapatriement vers la Mauritanie, renvoyant un nombre important de ressortissants mauritaniens sans autorisation légale de résider et de travailler aux États-Unis.

Il s’agit du troisième vol en réponse à un afflux de Mauritaniens traversant irrégulièrement la frontière Américaine. Tout potentiel immigrant en cours de rapatriement avant d’être expulsé des États-Unis, fait l’objet d’un contrôle judiciaire impartial pour évaluer sa demande légale de rester aux États-Unis.

Bien que le gouvernement Américain n’offre pas de compensation monétaire aux individus rapatriés ou au gouvernement mauritanien, il garantit une approche humaine en fournissant de la nourriture, un hébergement temporaire, un examen médical et un transport aérien à ces personnes vers leur pays d’origine aux frais du contribuable américain.

Les personnes qui émigrent irrégulièrement peuvent faire face à un voyage périlleux, souvent confrontées à des risques tels que le vol, l’enlèvement et les blessures corporelles sur leur chemin vers les États-Unis.

Les États-Unis offrent comme alternative diverses voies légales pour voyager et travailler, notamment le programme de Visa de Diversité.

En plus, pour les voyageurs ayant une raison professionnelle ou touristique valable de visiter les États-Unis, nous encourageons les Mauritaniens à postuler pour un visa visiteur ou tout autre visa approprié en remplissant entièrement et précisément la demande de visa de non-immigrant en ligne (DS-160) sur travel.state.gov afin d’obtenir un entretien à la Section Consulaire de l’Ambassade.

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img