Le mauritanien Alpha Consult rempile sur les contrats publics sénégalais (579 millions franc CFA)

Le cabinet d’ingénierie mauritanien déjà très actif dans son pays d’origine poursuit son offensive sur les marchés publics africains notamment sénégalais.

Le bureau -situé à Nouakchott, présentement à pied d’œuvre sur la supervision des travaux d’un tronçon de la route nationale 2 du Sénégal  pour 436 millions- vient effet de glaner le contrôle et la surveillance des travaux d’aménagement et de renforcement de l’axe  qui relie Thiès à  Kébémer .

Il  gagne en groupement  avec  le malien ECIA Ingénieurs Conseils et  le burkinabè ACE Ingénieurs Conseils. Le trio  rafle un pactole de 579 millions de franc CFA et  dispose d’un délai de 15 mois  pour accomplir sa mission. Alpha Consult, ECIA Ingénieurs Conseils et ACE Ingénieurs Conseils  devancent quelques ténors de l’ingénierie qui lorgnaient. Il s’agit notamment  de TAEP Europe des marocains  CID et Novec pour ne citer que ceux-là.

Le corridor routier Thiès-Kébémer fait partie de la RN2. Son aménagement a été confié en mai dernier à  la China Railway Construction Corporation Group et au  sénégalais Sotracom piloté par Cheikh Lô pour 18,5 millions $. Le marché en question tout comme le contrat de supervision de travaux adjugé à Alpha Consult, ECIA Ingénieurs Conseils et  ACE Ingénieurs Conseils est financé par la BAD dont l’une des 5 priorités est d’intégrer l’Afrique via la construction d’infrastructures routières.

Mauriweb

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img