Mauritanie : Une saison touristique prometteuse

MADAR/Nouakchott/Le 25-12-2023

Le lancement de la saison touristique vient d’être acté avec l’arrivée du premier vol des touristes français en Mauritanie.

Une série de 12 vols réguliers est attendue cette année à l’aéroport d’Atar. Ces vols arriveront successivement à l’aéroport international d’Atar tous les samedis pendant les semaines de la saison touristique.

La reprise du tourisme en Mauritanie s’opère lentement mais sûrement après les durs épisodes des années noires où le pays était mis en quarantaine du fait de la menace terroriste mais aussi durant les années du Covid.

Le secteur fait face à de grands défis.

Il y a d’abord le manque d’investissements.  En effet, le secteur du tourisme ne bénéficie pas encore du même intérêt que les autres secteurs tels que les mines ou la pêche. La création de l’Office du Tourisme est certes une bonne chose mais l’Office National du Tourisme Mauritanien (ONTM) ne dispose pas des moyens suffisants pour booster le développement du secteur. D’autres freins existent et qui empêchent le développement du tourisme de masse en Mauritanie.

Le secteur du tourisme bénéficie d’une attention particulière de la part du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh Ghazouani qui le mentionne parmi les priorités dans le document « Mes Engagements ». Dans ce document, le Président mentionne, je le cite : « Je compte faire profiter ce secteur des conditions de sécurité qui prévalent aujourd’hui dans notre pays. J’engagerai les acteurs de ce secteur à de vastes campagnes de communication auprès des marchés potentiels. Je veillerai à accélérer la reprise constatée dans ce secteur à travers la mise en place de :

– Un développement des infrastructures touristiques,

– Une politique de promotion de la destination Mauritanie,

– Un cadre favorable à la reprise du tourisme à grande échelle,

– Projet de promotion des produits touristiques naturels et culturels de Mauritanie, notamment les sites historiques et archéologiques,

– Projet de promotion du tourisme local,

– Création d’une école de formation aux métiers du tourisme,

– Augmentation substantielle de la capacité d’accueil hôtelière » fin de citation.

La Mauritanie dispose de beaucoup d’atouts avec son vaste désert, sa belle façade le long de l’Atlantique et sa rive du fleuve, qui s’étend jusqu’à la mer, notre pays est loin de ressembler aux destinations touristiques classiques où l’on est habitué à «consommer» son séjour dans des hôtels étoilés.

C’est une destination qui invite à voyager autrement et implique de vivre pleinement son voyage en se laissant emporter par des horizons lointains marqués par la simplicité et le bonheur.

La Mauritanie dispose d’environ 700 km de côtes sablonneuses qui se prêtent au développement de sports et d’activités balnéaires comme la pêche, la planche à voile, etc. Particulièrement, la ville de Nouakchott attire de plus en plus de nouveaux investissements et de projets d’envergures présentant une ouverture sur le bord de mer et des standards de qualités élevées. Parmi ces nombreux projets, on peut citer le complexe Lemhar qui sera un village touristique répondant aux normes et aux standings internationaux pouvant développer une destination mixte culturelle et balnéaire.

Le manque d’infrastructures et la culture de la population en inadéquation avec certaines pratiques balnéaires sont des facteurs qui limitent le développement de cette activité.

Mais toujours est-il que la Direction Générale de l’ONTM a une vision stratégique pour la promotion et le développement du tourisme.

 

 

LES PLUS LUS

- Contenu sponsorisé -spot_img